C’est une démarche qui se distingue des autres pratiques de coaching et d’accompagnement. Elle présente une vraie spécificité. Le Voice Dialogue a été mis au point dans les années 70 par deux psychothérapeutes et chercheurs américains jungiens Hal et Sidra Stone.

Nous faisons souvent l’expérience de sentiments opposés et contradictoires face à certaines situations. Par exemple avoir envie de faire quelque chose et en même temps en avoir peur. Nous ressentons alors un inconfort qui n’aide pas à prendre une décision en conscience.

Le Voice Dialogue a mis en évidence que les sentiments ou les croyances contradictoires sont l’expression de différentes parties de nous-même : nos « sous-personnalités » (ou subpersonnalités) qui sont de nature distincte et s’expriment parfois de manière opposée.

 

Le But du Voice Dialogue 

Le but du Voice Dialogue est de mettre en place un espace de conscience au milieu de toutes les voix qui s’expriment en nous. C’est ce qu’on appelle un « processus d’ego conscient ». Ce travail de dialogue avec les sous-personnalités permet une meilleure connaissance de soi par l’intégration de nos talents et nos limites.

Il conduit de ce fait à l’acceptation de soi et donc à développer l’estime de soi.

Le travail avec les sous-personnalités permet de développer une plus grande conscience de nos actes et de nos décisions. Il favorise la prise de recul et la gestion des émotions. C’est un excellent moyen de développer de la sérénité dans les relations aux autres. Il apporte plus d’autonomie et de liberté. La personne ne s’identifiant plus à telle ou telle sous-personnalité, le champ des possibles se trouve considérablement élargi.

Il conduit de ce fait à l’acceptation de soi et donc à développer l’estime de soi.

 

Les Bénéfices du Voice Dialogue

Les bénéfices pour la personne sont nombreux :